LIENS  UTILES/ practical LINKS

MEDIA

1/10
Please reload

Pollution plastique et océans, quelles innovations existent ?

August 13, 2019

 

Quand on évoque mers et océans, on pense généralement été, vacances, plage... 🏖 
Malheureusement on pense aussi de plus en plus à la pollution plastique et surtout à son effet sur la faune et flore marine. Alors en cette période estivale on a décidé de vous parler plastique et océans, mais surtout solutions à la pollution
 

  1.  Les faits 

    On estime que ce sont environ 8 millions de pièces de plastiques qui se déversent dans les océans chaque jours.
    8 millions de tonnes de déchets plastiques dans les mers chaque année.
    D’après Greenpeace, il s’agit de l’équivalent d’un camion de plastique déversé dans les eaux chaque minute. Ces plastiques se dégradent dans l’eau (1% seulement resteraient en surface) tandis que le reste se transforment au fur et à mesure en microplastiques s’ils ne sont pas ingérés par la faune avant, qui les confonds avec leurs proies. Des chercheurs ont même découvert des microplastiques dans la faune marine à 11km de profondeur.
    C’est donc pour ca que l’on parle du septième continent. Ce septième continent est en fait composé de cinq gyres* dans lesquels les déchets plastiques se retrouvent “pris aux pièges” : deux dans le Pacifique, deux dans l’Atlantique, un dans l’océan Indien.
    Et si on ne change rien, d’ici 30 ans il y aura autant de plastiques que de poissons dans les eaux… 


    Les gyres sont définis par L’Internaute comme un “Tourbillon de grande ampleur qui se forme dans les océans et entraîne la remontée d’eaux froides de profondeur. Le gyre est formé par les courants marins.*

     

  2. Quelles initiatives pour remédier à la pollution de nos océans ? 

 

Nombreux sont les chercheurs et associations, comme la fondation Ellen MacArthur par exemple, qui s’en inquiètent et cherchent à changer les choses. Nous avons décidé de vous présenter deux projets qui luttent contre la pollution plastique de nos océans, mais beaucoup d’autres ont vu le jour ces dernières années dans de nombreux secteurs : tri, infrastructures, mode etc. Il y a par exemple Le Manta de The Sea Cleaners, Ocean Cleanup ou encore Sea2see pour n’en citer que quelques uns ..

La #Plasticrevolution de Flipflopi ...

 

… c’est 10 tonnes de plastiques recyclés, 1800 km parcourus et 2 bateaux !

 Le message porté par la #Plasticrevolution de Flipflopi est celui de l’absurdité des plastiques à usage unique et de notre besoin d’inclure notre consommation de plastique dans une démarche d’économie circulaire afin d’arrêter de polluer nos océans. 

En juin 2016 ils commencent le projet du premier bateau (un boutre) construit à partir de 100% de plastiques recyclés et de tongs trouvées sur les plages et villes côtières du Kenya.

 


Leur but est de sensibiliser à l’utilisation du plastique à usage unique et montrer tout ce que l’on peut faire de ces déchets. Ils réalisent ces objectifs par le biais d'expéditions, workshops sur le recyclage des déchets, conférences, et diverses collaborations. Qu’il s’agisse d’écoliers, de business ou de gouvernements, le bateau Flipflopi permet d’inciter à changer les manières de consommer !

Ils construisent à présent un deuxième bateau, plus grand afin de pouvoir faire le tour du monde.


Pour en apprendre plus sur leur mission, rendez vous sur leur site 

Plastic Odyssey :

Un tour du monde en 3 ans avec le premier navire qui avance grâce aux déchets plastiques, c’est le défi que s’est lancé l’organisation ! 


Plastic Odyssey c’est deux missions :

  • "repenser l’usage du plastique pour construire un futur durable”

  • “donner une seconde vie aux déchets tout en luttant contre la pauvreté”.
     

L’équipe décrit le navire comme un outil de démonstration grandeur nature, mais aussi un “navire laboratoire”. À chaque escale de ce catamaran de 25m, il est prévu que l’équipage récolte les déchets plastiques sur terre pour les trier sur le bateau, les recycler ou les convertir en carburant.

Plastic Odyssey s’inscrit véritablement dans une démarche d’économie circulaire, il s’agit même d’un navire d’occasion, modifié pour les besoins spécifiques de l’expédition !

Pour en découvrir plus sur ce beau projet, rendez vous sur leur site

 

3. Comment pouvons nous tous lutter contre la pollution des océans

 

​Ce sont beaucoup de nos déchets du quotidien qui polluent faune et flore marine et terrestre. Mais il existe de nombreuses manières dont nous pouvons chacun agir pour changer les choses. 

Tout d’abord avec nos choix de consommation et surtout de recyclage : n’oubliez pas de jeter vos bouteilles et autres déchets plastiques dans les poubelles adaptées. Et si vous êtes fumeurs, ne jetez pas vos mégots sur les plages, utiliser un cendrier portable ! Il
 existe aussi des opérations de nettoyage des plages auxquels vous pouvez prendre part.  

Ce sont tous ces constats et notre pouvoir d’agir qui nous poussent à sensibiliser au recyclage des déchets plastiques, pour lutter contre la pollution et nous inscrire dans une démarche d’économie circulaire avec l’aventure Plast’if.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload